Inscription refusée - concours B - Assistant de conservation

Question

Bonjour,

Souhaitant me réorienter vers le métier de bibliothécaire, j'ai souhaité m'inscrire au concours de la fonction publique territoriale en catégorie B qui précise que seul le baccalauréat était nécessaire comme diplôme pour passer ce concours. Cependant, mon dossier d'inscription a été refusé car selon les explications données il faut le baccalauréat au minimum et en lien avec la spécialité bibliothèque. A l'origine j'ai un grade de master en marketing et j'ai passé un bac ES. Pouvez-vous me confirmer que pour le concours catégorie B , avoir le baccalauréat seul ne suffit pas ? Je ne peux passer que le concours de catégorie C ? Je suis induite en erreur sur les différents sites des concours qui indiquent que seul le niveau bac est requis.

Merci d'avance pour votre retour,

Réponse

Date de la réponse :  23/02/2021

Vous souhaitez vous réorienter vers les métiers des bibliothèques et vous vous êtes inscrite au concours externe d'assistant territorial du patrimoine et des bibliothèques, dont les conditions d'inscription indiquait que le diplôme requis était le baccalauréat. Pourtant, votre dossier d'inscription a été refusé et il vous a été répondu que votre bac (ES pour vous) n'était pas en lien avec la spécialité bibliothèque. Vous souhaitez avoir confirmation que pour ce concours le baccalauréat n'est pas suffisant et vous souhaitez savoir alors quels concours vous sont ouverts.

 

 

Pour vous répondre, vous avons consulté les documents d'information autour de ce concours mis à disposition par les centre de gestion.

 

L'un de ces documents trouvé sur le site du CDG 31  pourra vous éclairer : Communication à l’attention des candidats aux concours externes d’assistant de conservation et d’assistant de conservation du patrimoine principal de 2eme classe sur la nature des diplômes permettant l'accès ou nécessitant une équivalence de diplôme
 

Ce document indique :

1/ Concours externe d’assistant de conservation
 

Les candidats titulaires d’autres diplômes que ceux requis sont invités à saisir la commission nationale
d’équivalence
:

Exemples de diplômes nécessitant une saisine (liste indicative et non exhaustive):
-Tous les diplômes d’enseignement général (Baccalauréat de l’enseignement général) à l’exception du baccalauréat série L spécialité «histoire des arts».
-Baccalauréats technologiques séries Sciences et technologies de la gestion (STG), sciences et technologies du management et de la gestion (STMG), sciences et technologies industrielles (STI), sciences et technologies de laboratoire (STL), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S), sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV),
-les baccalauréats techniques de la musique et de la danse (TMD) et baccalauréat technologique hôtellerie;

-Tous les diplômes de l’enseignement professionnel sans rapport avec l’une des 4 spécialités, dont notamment les baccalauréats professionnels relevant des domaines:de l’alimentation, de la comptabilité, du commerce, du génie civil, de l’horticulture, de l’industrie, de la mécanique, du secrétariat, de la vente dont voici quelques exemples:«métiers de l’alimentation»,«commerce», «comptabilité», «Etude et définition de produits industriels»,«Bio-industries de transformation», «plasturgie», «productions horticoles», «secrétariat», «Vente prospection-gociation, suivi de clientèle», etc

 

 

L'on comprend donc que les seuls les titulaires du baccalauréat série L spécialité «histoire des arts peuvent s'inscrire sans saisir la commission nationale d'équivalence.

 

Ces restrictions ont déclenché des polémiques depuis leur mis en place en 2011.
Vous en trouverez trace sur le forum Agorabib :

Droit d'accès au concours Assistant du Patrimoine et des Bibliothèques (externe)

 

La présidente de l'ABF  d'alors (association des bibliothécaires de France) avait été saisie et elle livrait dans le forum quelques explications :

L'ABF a déjà, longuement, insisté pour que ce concours soit ouvert à tous les bacs (notamment les non littéraires). Nous sommes allés rencontrer le ministère de l'intérieur à ce sujet avec d'autres associations professionnelles.

Leur réponse: si on veut que le concours d'assistant continue à exister, il faut prouver sa spécificité par rapport à un autre concours administratif, celui de rédacteur, en identifiant des diplômes specifiques propres à un métier spécifique. Et le seul qu'ils aient trouvé à ce niveau d'étude, c'est le bac L option histoire de l'art (même les musées n'y étaient pas favorables). De toute façon, nous disent-ils encore, il y a toujours moyen de faire une demande de dérogation, qui aboutit quasiment toujours.

Nous leur avons bien dit que nous avons aussi besoin de linguistes, scientifiques, etc... Mais peine perdue, toujours le risque de la suppression du concours que l'on nous a brandi.

Croyez moi, cela fait trois ans et demi que l'ABF bataille pour la suppression de la fameuse virgule qui a conduit à ce problème, vous n'êtes pas les premiers à en pâtir, refus sur ce point donc encore une fois, seule solution actuellement, remplir ce fichu dossier pour obtenir le droit de passer le concours.

Post d'Anne Verneuil, 9 octobre 2015, Agorabib.

 

 

Vous trouverez sur Agorabib un fil de discussion plus récent sur le même sujet : Concours 2021 Assistant de conservation (spé Bibliothèques) et Dossier d'équivalence

 

 

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre CDG pour plus de détails sur les dossiers d'équivalence et sur vos chances de l'obtenir.

Notez par ailleurs, que votre niveau d'études vous permet d'accéder aux concours de catégorie A (bibliothécaire, conservateur).

 

 

Pour aller plus loin :

Les métiers de la bibliothèque : des métiers, des recrutements. emploipublic.fr