jeu vidéo en bibliothèque et BD

Question

Bonjour! Je fais mon mémoire de fin d'études sur l'émergence du jeu vidéo en bibliothèque. Je cherche à relier le phénomène à celui de la bande-dessinée il y a une trentaine d'années.
Auriez-vous des documents ou des références pouvant m'aider dans mes recherches? Merci!

Réponse

Date de la réponse :  25/04/2018

Votre mémoire de fin d'études porte "sur l'émergence du jeu vidéo en bibliothèque", et vous cherchez des éléments de comparaison avec la réception, dans les années 1990, de la bande dessinée en bibliothèque.

Tout d'abord, nous vous demandons de nous excuser pour cette réponse tardive due à une intense activité de notre service.

Afin de vous aiguiller dans vos recherches, nous vous proposons quelques jalons.

La bibliothèque numérique de l'Enssib est riche de mémoires en ligne portant sur l'histoire des collections des bibliothèques :

Voici quelques titres concernant votre problématique pour chacun des deux supports :

Diffusion et réception du manga en France - L'exemple de Goldorak, de 1978 à nos jours / Céline Epalle. Mémoire de master, 2017
Résumé : "Lorsque la série Goldorak est diffusée pour la première fois sur les écrans de télévision français en 1978 , l'équipe de Récré A2 est loin d'imaginer que la série aura un tel succès. Il s'agit en effet de la première série japonaise connue et reconnue entant que telle par le public français. Son mode de diffusion repose sur une adaptation unique et est basée sur le multi­support. Dans les années 1980, elle connaît une réception mitigée : énorme succès auprès des enfants mais critiques importantes des parents et éducateurs. Cette perception évoluera avec les années vers la nostalgie et une légitimation. La figure de Goldorak est aujourd’hui incontournable pour aborder la réception et la perception du manga et des dessins animés japonais en France."

La Bande dessinée en bibliothèque d’enseignement supérieur / Mathilde Riot. Mémoire de master, 2013
Résumé : "La bande dessinée n’a plus, aujourd’hui, ce statut de « mauvais genre » qui lui a si longtemps collé à la peau en bibliothèque publique. Elle est même fortement répandue jusqu’en bibliothèque d’étude, majoritairement dans les fonds détente ou de culture générale. C’est en tant que source documentaire de niveau universitaire qu’elle peine encore à s’affirmer. Ce sera l’objet de cette étude d’effectuer un état des lieux de la présence et de l’utilisation de la bande dessinée dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur français, et de proposer une réflexion sur le développement de son intégration aux collections universitaires."
Ce mémoire, bien que davantage éloigné de votre problématique, vous fournira une précieuse bibliographie.

État des lieux et perspectives des jeux vidéo dans les bibliothèques de lecture publique / Sarah Perreau. Mémoire de master, 2015
Résumé : "Première industrie culturelle mondiale, le jeu vidéo prend une place de plus en plus importante dans notre société. Les transformations des pratiques des lecteurs amènent de nombreuses bibliothèques françaises à s’intéresser à ce nouveau support. Le jeu vidéo étant un secteur évoluant très rapidement, son rapport aux bibliothèques a beaucoup changé au cours des dernières années. Ce mémoire abordera ainsi le contexte actuel des jeux vidéo dans le monde et en France, la place actuelle du jeu vidéo au sein des bibliothèques françaises et les perspectives et l’avenir du jeu vidéo au sein des bibliothèques."

Des jeux vidéo à la bibliothèque / Céline Ménéghin. Mémoire de conservateur, 2009
Ce mémoire porte sur "la place des jeux vidéos en bibliothèque : légitimité, offres, impacts, perspectives."
Résumé: "Les bibliothèques françaises sont à un tournant de leur histoire, l'essoufflement du modèle traditionnel les pousse à s'intéresser et à expérimenter d'autres supports et services, parmi ceux-ci les jeux vidéo. Il sera ici abordé la légitimité culturelle des jeux vidéo, leur place dans les bibliothèques et ce qu'ils peuvent s'apporter mutuellement."
Retrouvez une version synthétique du mémoire dans le BBF :
Des jeux vidéo à la bibliothèque / Céline Ménéghin, BBF 2010, N°3

Vous pouvez consulter avec profit le rapport de l'Inspection Générale des Bibliothèques (IGB) :
Jeu et bibliothèque : pour une conjugaison fertile, 2015
Présentation: Alors qu'il s'étend au marketing, au management ou encore à l'enseignement et qu'il constitue un véritable fait de société, le jeu ne pouvait rester à l'écart des bibliothèques : beaucoup s'en sont emparées depuis longtemps. Le rapport, nourri de nombreux exemples, étudie la question du jeu en bibliothèque, qui est aussi celle de la prise en compte des usages et des attentes de publics larges, de la légitimité de pratiques différentes. Quelle politique et quel projet mettre en œuvre autour des jeux, jouets ou jeux vidéo? Quels partenariats tisser et comment prendre en compte le territoire ? L'introduction de jeux ou pratiques ludiques en bibliothèque territoriale et universitaire pose des questions d'organisation, de droit, de méthode, d'aménagement, de management, et interroge l'identité même des bibliothèques et la place qu'elles veulent tenir dans la cité."

Pour compléter votre lecture, vous pouvez lire les commentaires suscités par ce rapport sur le site de la BdP de l'Isère : Les jeux vidéo en bibliothèque

Pour finir, voici quelques ouvrages et leurs critiques dans le BBF :

Jeux vidéo en bibliothèque /  sous la dir. de Anne-Gaëlle Gaudion, et Nicolas Perisse. ABF, 2014 (Médiathèmes)

Les jeux vidéo. Quand jouer, c'est communiquer / sous la dir. de Dominique Wolton. N° 62 de Hermès, 2012

Qui a peur des Jeux vidéo ? / Alain Le Diberder, Frédéric Le Diberder. La Découverte, 1993 (Cahiers libres / Essais)

Cette dernière critique nous semble intéressante à mettre en perspective avec l'émission très récente de France Culture :

Les Jeux video sont-ils suffisamment pris au sérieux ? : Du Grain à moudre par Hervé Gardette, le 19 avril 2018
Le point de départ de la discussion : "Entre art et divertissement, le jeu vidéo est-il un bien culturel comme un autre ? Pourquoi cherche-t-on à le réguler ?"
Les intervenants, un député, une chercheuse et une éditrice de jeux vidéos ont échangé de nombreuses informations susceptibles d'aiguiser votre réflexion.