Les lignes budgétaires gérées par les bibliothèques

Question

Quelles peuvent-être les lignes budgétaires gérées directement par une bibliothèque ?

Réponse

Date de la réponse :  06/06/2019

Vous voulez savoir quelles peuvent-être les lignes budgétaires gérées directement par une bibliothèque.


Pour vous répondre, nous avons consulté ces manuels :


Mémento du bibliothécaire : guide pratique [4e édition revue et augmentée]. Association des bibliothécaires de France, 2017

Pages 165 et suivantes, le manuel décrit les lignes budgétaires suivantes : 

  • budget de fonctionnement : acquisitions, entretien (fourniture, reliure), équipement des documents, animation [le manuel mentionne plus loin des dépenses qui sont selon nous rarement gérées par la bibliothèque elle-même : personnel, fluides et entretien courant]
  • budget d'investissement : mobilier, matériel (notamment informatique), construction et travaux lourds, acquisitions de documents patrimoniaux ou constitution initiale de la collection d'une nouvelle bibliothèque.

 

Je prends mon poste de directeur de médiathèque. Fabrice Anguenot, Joël Clérembaux, Thierry Giappiconi. Territorial éditions, 2018

Page 35, un schéma présente l'architecture du budget d'une collectivité (en fonctionnement : charges à caractère général, charges de personnel, charges de gestion courante, etc.)


À titre d'exemple, voilà les lignes budgétaires gérées par la bibliothèque de l'Enssib :

  • acquisitions de livres, ebooks, DVD
  • acquisitions de périodiques
  • conservation, reliure
  • numérisation
  • documentation électronique
  • action culturelle
  • petit équipement


A l'Enssib, les dépenses de personnel (à l'exception des vacations), de fluides et de matériel informatique ne sont pas gérées par la bibliothèque, mais par les services ressources humaines, logistique et informatique.