Normes concernant les sièges en médiathèque

Question

Bonjour,
J'ai besoin de précisions concernant les normes à respecter pour l'aménagement intérieur en médiathèque.
Plutôt que pilonner ou mettre en réserve une grande quantité d'encyclopédies, je les ai empilées contre un mur, sur une hauteur de 30cm, j'ai mis des coussins dessus (c'est très stable, les encyclopédies sont reliées en cuir) pour en faire une assise dans un coin lecture pour ados, une autre pile sert de mini table basse. Est-ce autorisé ?
Après quelques recherches j'ai trouvé le texte suivant :
"L'article AM 15 du code l'urbanisme dispose que le gros mobilier, l'agencement principal, les stands et les aménagements de planchers légers en superstructure, situés dans les locaux et les dégagements, doivent être en matériaux de catégorie M3. Ces dispositions ne concernent pas le mobilier courant, pour lequel aucune exigence n'est imposée".
Et :
"Enfin, pour répondre à des exigences de qualité, de sécurité, ou de respect de l’environnement, tant au niveau des matériaux que des modes de fabrication, des normes et labels de qualité ont été mis en place: NF environnement, NF collectivités, NF éducation, certifications ISO, PEFC, etc. Ces normes et labels constituent indéniablement des gages de sérieux et de qualité mais relèvent aussi d’une démarche commerciale, certains étant facultatifs et constituant de la sorte des outils de communication et de marketing pour les fournisseurs."

Mais c'est assez ambigu, j'aimerais avoir votre avis.
Ce que j'ai fait ne constitue pas le "gros mobilier" de la médiathèque, c'est de l'aménagement d'appoint, malgré tout je ne sais pas si comme le précise ce texte aucune exigence n'est réellement imposée pour ce type d'aménagement.

Réponse

Date de la réponse :  02/05/2017

Vous avez utilisé des piles d'encylopédies pour faire une assise et une mini table basse dans un coin de votre bibliothèque et vous voulez savoir si ce type d'aménagement contrevient aux normes concernant l'aménagement intérieur des bibliothèques.

Selon nous, vous êtes libre d'utiliser le mobilier que vous voulez, dans la mesure où il ne présente pas un risque pour les plus petits.

Néanmoins, si vous avez les moyens, il peut être intéressant d'acheter ou de faire fabriquer de véritables meubles, qui seront plus confortables.

Le Service du livre du livre recommande en effet de veiller à la qualité de l'assise des sièges en bibliothèque :

"La qualité de l'assise est un point essentiel de la réussite d'un projet d'aménagement intérieur, l'enjeu étant que chacun trouve un espace de confort pour prolonger son séjour dans le lieu. Cet aspect est particulièrement important dans un contexte de renforcement de la fonction sociale des bibliothèques. Parfois plus confortables que le domicile (...) elles doivent demeurer suffisamment attractives pour qu'un public ne chasse pas l'autre, donc proposer un niveau de confort très élevé pour chacun."
Source : Concevoir et construire une bibliothèque, du projet au fonctionnement [2e édition]. Ministère de la Culture - Service du livre et de la lecture. éd. du Moniteur, 2016. Présentation de l'éditeur [Le passage cité se trouve page 242]

Par ailleurs, le manuel Bibliothèques d'aujourd'hui : à la conquête de nouveaux espaces indique qu'il importe d'être attentif à la stabilité des sièges, compte-tenu de l'usage qu'en font les adolescents :

"Tout siège doit être sérieusement testé avant commande par le personnel de la bibliothèque, notamment pour sa stabilité, compte-tenu de l'usage qui en est fait par les plus jeunes utilisateurs et les adolescents".
Source : Bibliothèques d'aujourd'hui : à la conquête de nouveaux espaces. sous la direction de Marie-Françoise Bisbrouck. Éd. Cercle de la Librairie, 2014. Présentation [Le passage cité se trouve page 330]

Pour de plus amples conseils, n'hésitez pas à contacter la Médiathèque Côte-d'Or.