Origine du métier de bibliothécaire

Question

Bonjour,

Dans le cadre d'un travaille universitaire, nous avons choisi de travailler sur le métiers de bibliothécaire. Après de longues recherches, nous n'avons pas réussi à trouver la date d'origine de ce métier. Les informations rares et à la fois contradictoires nous mettent en doute. Je me dirige donc à vous pour vous interroger. Pouvez vous me dire depuis quand le métier de bibliothécaire existe t-il ?
Cordialement

Réponse

Date de la réponse :  13/11/2018

Dans le cadre d’un travail universitaire, vous recherchez la date d’apparition du métier de bibliothécaire. Dans la mesure où vous ne précisez pas si votre question interroge au niveau national ou international, nous vous suggérons des ressources pour les deux cadres de recherche.

 

-Au niveau international :

Le terme bibliotheca désigne « une salle ou un meuble contenant des livres ». Il est emprunté au grec ancien bibliothếkê « lieu de dépôt de livres ».
Source : article Bibliothèque www.wiktionary.org.


Selon son étymologie, le terme bibliothécaire ou en latin bibliothecarius est un dérivé de bibliotheca avec le suffixe –arius. Se référer au Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 de Félix GAFFIOT, extrait de l’ouvrage numérisé et disponible sur le site Lexilogos.com

Par conséquent, l’origine de la profession est étroitement liée aux actes d’écritures de tablettes et de compilation de celles-ci qu’exécutaient et gardaient les scribes, dès l’apparition de l’écriture. Des fouilles archéologiques ont pu mettre à jour des collections classées.


Pour en savoir plus, nous vous renvoyons sur le blog Digitorient de Dominique Charpin, spécialiste de la période « paléo-babylonienne », Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « civilisation mésopotamienne ». Une série de podcast lui est consacré « Lire et écrire en Mésopotamie à l’époque paléo-babylonienne » sur le site de France Culture. Il a également écrit l’ouvrage Lire et écrire à Babylone aux éditions PUF en 2008.

 

Pour avoir un récapitulatif des origines des bibliothèques et de ses gardiens à travers les âges et les civilisations, nous vous suggérons entre autres l’ouvrage de Frédéric Barbier Histoire des bibliothèques, Armand Colin, 2013, présentation du sommaire sur la base en ligne Cairn Info.

 

Le terme même de bibliothécaire est instauré avec la création, en 1887 à New York, de la première école de bibliothéconomie sous l’égide de Melvil Dewey. Pour plus d’éléments nous vous indiquons l’article suivant :
Melvil Dewey. Annie Béthery, Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2012, n 1, p. 22-27.

-Au niveau national :

Pour la France, l’histoire de la profession est étroitement liée à l’histoire ecclésiastique et cela est mis en évidence dans un article d’Arthur de La Borderie intitulé Notes sur les livres et les bibliothèques au Moyen Âge en Bretagne. Les propriétaires de livres anciens, pour permettre l’accès au savoir, pouvaient les confier à des institutions religieuses moyennant une rente. Comme l’indique l’auteur à la page 44, on les nommait alors des « gardiens des livres ».
Source : Lemoyne de La Borderie Arthur. Notes sur les livres et les bibliothèques au Moyen Âge en Bretagne. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1862, tome 23. pp. 39-53.

 

Ensuite, on retrouve le terme étroitement lié à la gestion de la bibliothèque du Roi. L’article de Jérôme Delatour et de Thierry Sarmant La charge de bibliothécaire du roi aux XVIIe et XVIIIe siècles dès ses premières pages nous en rappelle l’historique.
Source : Delatour Jérôme, Sarmant Thierry. La charge de bibliothécaire du roi aux XVIIe et XVIIIe siècles. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 1994, tome 152, livraison 2. pp. 465-502.

 

En 1522, le Roi François Ier attribue à Guillaume Budé, Humaniste français, le titre professionnel de Maître de la Librairie du Roy, qui n’existait pas jusqu’alors. Ce terme vient en complément de celui de Garde de la bibliothèque. De ce fait, une distinction s’instaure dans les taches et les rôles confiés.  Pour plus d’informations consulter l’article Guillaume Budé sur le site wikipedia.org.

 

Les premières tentatives d’ouverture au public de la bibliothèque du Roi ont eu lieu en 1692 grâce au bibliothécaire du Roi Jean-Paul Bignon. Vous devriez pouvoir retrouver les termes employés alors pour désigner les bibliothécaires dans des documents d’archives. Plus d’informations sont à retrouver dans l’article Jean-Paul Bignon sur le site Wikipedia.org

 

Enfin, nous vous signalons que Diderot, au XVIIIe siècle, dans son ouvrage Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers définit la profession de bibliothécaire comme « celui qui est préposé à la garde, au soin, au bon ordre, à l'accroissement des livres d'une bibliotheque ».
Source : Bibliothécaire
Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Portail ATILF.fr.

 

Pour aller plus loin, vous pourrez également consulter une précédente réponse de notre service :
Naissance des bibliothèques  Questions? Réponses! juillet 2018