Plan d'urgence en bibliothèque

Question

J'aimerais savoir si lors d'un plan d'urgence en bu on peut prévenir la DRAC ou la direction du livre et de la lecture.
Sont-elles compétentes pour les bibliothèques universitaires? 

Réponse

Date de la réponse :  23/02/2017

Vous vous demandez si la Direction Régionale des Affaires Culturelles ou le Service du Livre et de la Lecture du Ministère de la Culture et de la Communication peuvent être sollicités dans les situations de mise en oeuvre de plans d'urgence en bibliothèque universitaire.

Le Service du livre et de la lecture et les conseillers pour le livre et la lecture des Drac ont avant tout des missions de contrôle et de conseil auprès des bibliothèques territoriales.

C'est l'Inspection générale des bibliothèques (IGB) qui est le service de contrôle et de conseil des bibliothèques universitaires. Elle est placée sous l'autorité directe du ministre de l'Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et mise à la disposition du ministre de la Culture et de la Communication pour les bibliothèques qui relèvent de sa compétence.

En cas de sinistre, ce sont les responsables de la bibliothèque et des fonds concernés qui interviennent, qui évaluent l’étendue des dégâts et préparent les opérations de sauvetage des collections. Il est possible de faire venir un inspecteur général des bibliothèques lors de la survenue d'un sinistre ou d'un problème de gestion de collections pour solliciter ses conseils. Il nous semble qu'il est toutefois possible de s'adresser à la Drac en raison de son expertise en matière de conservation des collections patrimoniales.

Le Manuel du patrimoine en bibliothèque aborde les compétences et missions des Drac et des IGB en montrant que leurs champs de compétences peuvent se recouper. Ainsi on peut lire page 42 :

"Les conseillers livre sont, avec les conservateurs des bibliothèques municipales classées ou des bibliothèques universitaires conservant un fonds patrimonial important, les premiers interlocuteurs pour un établissement souhaitant obtenir un conseil, une aide ou une information dans tous les domaines qui touchent à la gestion d’une bibliothèque, et particulièrement la gestion d’un fonds patrimonial."

page 216, chapitre "Auprès de qui trouver aide et conseil" :

"L’Inspection générale des bibliothèques, on l’a dit plus haut, peut fournir une grande aide en cas de sinistre. Un inspecteur peut effectuer une visite, à la demande de l’établissement (dans le cadre des missions de contrôle technique de l’État sur les bibliothèques universitaires et les bibliothèques des collectivités), au cours de laquelle il peut apporter ses conseils et son expérience pour mettre en place un ordre de réflexions, d’études et de décisions à prendre, même en urgence. Il faut contacter l’inspecteur général dont dépend la région, et bien entendu informer le directeur régional des affaires culturelles."

Source : Manuel du patrimoine en bibliothèque, sous la dir. de Raphaële Mouren, Édition du Cercle de la Librairie, 2007. Présentation

Des conseils à la rédaction des plans d'urgence et des plans d'intervention et de sauvetage peuvent être obtenus auprès du comité français du Bouclier bleu, association de professionnels et de particuliers pour la protection du patrimoine culturel français, qui est le relais en France du Comité international du Bouclier Bleu (ICBS). Il comprend des représentants des organisations créatrices : ICA (archives), Icom (musées), Icomos (monuments et sites), Ifla (bibliothèques).

Pour en savoir plus sur les plans d'urgence en bibliothèque, vous pouvez consulter :