Recherche sur Les Editions Fortuny (1947-1950)

Question

Bonjour, Je fais des recherches sur une maison d'édition qui n'a existé que quelques années, entre 1947 et 1950 selon le catalogue de la BNF, les éditions Fortuny, basées 2 rue Fortuny à Paris. Ils ont publié dix ouvrages en 3 ans. Je ne trouve aucune information sur les personnes qui ont pu y travailler, la diriger, la financer etc. C'est l'équipe de la bibliothèque de L'Arsenal qui m'a orientée vers vous. Est-ce que vous avez ce genre d'informations dans vos fonds ? Si non, veuillez m'excuser de vous avoir dérangé et encore une petite chose, est-ce que vous avez une idée d'où je pourrais dénicher ces renseignements ?

Réponse

Date de la réponse :  14/02/2019

Vous recherchez toute information sur la maison d’édition "Les Éditions Fortuny", éditeur que vous situez dans le 17ème arr. de Paris, en 1947.

 

Nous avons noté les sources que vous avez déjà consultées. Malgré des recherches approfondies, nous n'avons pas trouvé d'éléments probants mais peut-être une autre piste de recherche.
Nous avons recensé différents documents, en ligne pour la plupart, qui témoignent du secteur de l’édition d’après-guerre, peut-être qu’ultérieurement si vous parvenez à avancer dans vos recherches, vous pourriez y identifier d’autres pistes et noms de personnes. De plus, ces documents sont riches d’éléments bibliographiques.

 

Cette maison d’édition effectivement n’a pas été très prolixe, nous avons pu identifier quelques ouvrages auxquels vous faites allusion, il n’y a pas de pistes ou beaucoup d’informations du côté des auteurs (recherches sur Lucie Marchal et Michel Mercier).

Toutefois, nous avons trouvé une analyse critique du livre « La Mèche » de Lucie Marchal, édité par Les Éditions Fortuny,
Lectures : Revue mensuelle de bibliographie critique, Tome VI, n° 8, 1950, p. 497.
La mention « Le Cercle du Livre de France » (Prix littéraire créé en 1949 par la maison d'édition québécoise Le Cercle du livre de France, source : Wikipedia) est annotée.
Après des recherches sur cette maison d'édition québécoise, Les Éditions Fortuny  sont recensées à éditeur "Fortuny" sur le site Noosfere : « encyclopédie et [ ] base de données bibliographique », « association régie par la loi de 1901, à but non lucratif [qui] a pour but de promouvoir la science-fiction parue en langue française, essentiellement au travers de ce site web ».
Le fac-similé de la couverture d’un ouvrage porte le même logo propre à l’éditeur que l’ouvrage de Lucie Marchal. Il semblerait qu’il y ait eu une collection particulière « Les Écrivains du Monde », est-ce que cette collection ne portait que sur de la science-fiction ? Les autres ouvrages ne relevaient pas d’une thématique S-F, nous vous laissons le soin d’approfondir cette piste de recherche.

 

Dans le même temps, aucune information ne ressort sur le propriétaire, ni sur un membre de l’équipe ou en lien avec leurs bureaux situés au 2 rue Fortuny. Cet immeuble, contrairement à d’autres dans la même rue, n’a pas été classé Monument Historique et il n’y a guère d’informations à son sujet. Beaucoup d’artistes et d’écrivains ont habité cette rue comme le rappellent deux sites :

- unjourdeplusaparis qui retrace le passé historique de la rue Fortuny (Paris 17ème),

- terresdecrivains qui recense les écrivains et artistes de cette rue au fil des années.

 

Ressources sur le secteur de l’édition d’après-guerre :

L'édition française dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, Jean-Yves Mollier, in Vingtième Siècle. Revue d'histoire, vol. 112, n° 4, 2011, pp. 127-138

Revues et maisons d’édition dans la guerre froide, Pierre Grémion, in Histoire & Liberté, n° 43, 2010, pp. 47-62

Édition, presse et pouvoir en France au XXe siècle, Jean-Yves Mollier, Librairie Arthème Fayard, 2008
L’ouvrage n’est pas consultable en ligne dans sa totalité, le chapitre disponible aborde le secteur de l’édition dans les années 1940 soit une période antérieure aux années que vous recherchez, toutefois il est riche de noms de personnalités de ce milieu.

Histoire de l’édition (4)/ La Fabrique de l’Histoire, Taos Aït Si Slimane, fabriquedesens.net, 4 janvier 2007
La thématique est abordée au milieu de l’article.

Paris capitale éditoriale des mondes étrangers, Jean-Yves Mollier, in Le Paris des étrangers depuis 1945, Éditions de la Sorbonne, 1995, pp. 373-394 (paragraphe 7)

La France et nous après la Seconde Guerre mondiale. Analyse d'une crise, Robert Dion, in Voix et images, vol. 13, n° 2, 1988, pp. 292-303

L'édition française depuis 1945 (dir. P. Fouché), Philippe Schuwer, universalis-edu.com

Sur l’historique du SNE, nous vous renvoyons sur le site wikipedia.
« En 1946 et 1947, le Syndicat des éditeurs français, qui défend notamment la rémunération des auteurs au forfait, devient le Syndicat national des éditeurs dans le climat de réforme générale des organisations patronales, puis le Syndicat national de l'édition (SNE). En 1961, le SNE compte 313 maisons d'édition représentées à travers 481 individus ».
A ce jour, le SNE n’a pas ouvert ses archives.