Réorientation professeur des écoles > documentaliste ou bibliothécaire

Question

Bonjour,
Je suis actuellement, et depuis 10 ans, professeur des écoles dans l'enseignement spécialisé.
J'aimerais changer de carrière et m'orienter vers un poste de documentaliste ou de bibliothécaire. Quelles sont les possibilités qui s'ouvrent à moi en termes de concours ou de détachement ?

Réponse

Date de la réponse :  20/10/2015

Vous êtes actuellement enseignant et vous souhaitez travailler en bibliothèque ou en centre de documentation. Nous comprenons dans votre question que vous n’envisagez pas de quitter la fonction publique (pour travailler en documentation d’entreprise par exemple). Nous vous répondrons donc dans ce sens.

1 – Choisir votre voie
Afin de choisir entre bibliothèque et documentation, vous pouvez consulter la fiche pratique suivante :
Travailler en bibliothèque ou en documentation, Christelle di Pietro, fiche pratique de l’enssib, 2012.

2 – Le droit à la mobilité
La loi n°2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique permet aux agents de bénéficier d'un véritable droit à la mobilité dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière). Il s'agit notamment de rendre tous les corps et grades d'emplois de même niveau au sein des fonctions publiques d'État, territoriale ou hospitalière accessibles par simple détachement, avec intégration de droit au bout de cinq ans.
La loi relative à la mobilité intègre également de nouveaux éléments :

  • la création de l'intégration directe : Elle permet au fonctionnaire d'intégrer directement, sans détachement préalable, un nouveau corps ou cadre d'emploi de même catégorie et de même niveau, sans être obligé de passer soit par un concours, soit par un détachement. L'intégration directe est prononcée par l'administration d'accueil après accord explicite de l'administration d'origine et du fonctionnaire concerné. Elle est également soumise à l'avis de la commission administrative paritaire compétente.
  • la consécration d'un droit à la mobilité au bénéfice des agents : Dès lors que l'agent a obtenu l'accord d'une administration ou d'un organisme d'accueil pour y occuper un emploi, l'administration d'origine ne peut plus s'opposer au départ au-delà d'un délai de trois mois, sauf si des nécessités de service le justifient à titre exceptionnel.

Pour en savoir plus sur la mobilité dans la fonction publique, nous vous invitons à consulter le dossier du même nom sur le site Service-public.fr.

En tant qu’agent de la fonction publique, vous pouvez demander votre mobilité en bibliothèque universitaire ou en bibliothèque publique.
La fonction publique territoriale (FPT) n’est pas régie par les mêmes règles que la fonction publique d’État (FPE) en matière de recrutement.
En effet, dans le cadre de la FPT, il appartient à chaque agent de postuler aux emplois vacants qui l’intéressent, comme les salariés non fonctionnaires. Si sa candidature est retenue, il sera invité à un entretien d’embauche, ainsi que d’autres candidats.
Pour trouver des offres d’emplois, vous pouvez consulter les annonces du service stage et emploi de l’enssib, mais également d’autres sites dont vous trouverez la liste via notre sélection de sites d'offres d'emploi des métiers de l'information et des bibliothèques. Le site Indeed est également performant en matière d’annonces d’offres d’emploi en bibliothèque.
Si vous envisagez de travailler en bibliothèque dans la FPE, vous pouvez consulter la liste des emplois vacants dans POPPEE, ainsi que la bourse interministérielle de l'emploi public (biep). Dans le cas d'un poste proposé aux mutations, vous pourrez demander votre changement d’affectation de la même manière que vous le faisiez en tant qu’enseignante. Néanmoins, la démarche suppose que vous ayez convaincu un établissement de la pertinence de votre candidature. Vous devrez également convaincre la commission paritaire administrative nationale, qui rend les derniers arbitrages en matière de mutations  - ce qui peut s'avérer difficile, dans la mesure où vous serez en concurrence avec des personnes ayant une formation initiale suite à la réussite aux concours, ou ayant plus d'expérience des bibliothèques.

3 – Les concours
Bien que la mobilité soit un droit, sa mise en œuvre peut donc s’avérer ardue.
Réussir un concours est une possibilité à envisager dans le cas où votre demande de mobilité n’aboutirait pas.
Vous pouvez vous informer sur les concours en consultant l’ensemble de fiches suivant :
Préparer les concours des bibliothèques, des archives et de la documentation. Fiches pratiques enssib, 2014-2015.

4 – Contacts
Afin de vous aider dans votre démarche, vous pouvez contacter l'équipe du site "Aide aux profs", qui est spécialiste de la seconde carrière des enseignants.

Vous pouvez également consulter Agorabib, le forum de l’Association des bibliothécaires de France, pour vous familiariser avec les enjeux actuels de la profession ou pour solliciter des retours d'expérience de bibliothécaires ayant suivi le même parcours que vous.