réseaux de médiathèques/bibliothèques

Question

Bonjour,
Est-il possible de connaître le nombre de réseaux de médiathèques/bibliothèques construits en France à ce jour ?
Peut-on différencier les réseaux urbains des réseaux ruraux ?

 

Réponse

Date de la réponse :  29/11/2016

Vous souhaitez savoir combien il existe de réseaux de médiathèques en France et s'il existe des chiffres permettant de dénombrer ceux qui desservent des territoires ruraux et ceux qui desservent des territoires urbains.

Il est difficile de répondre à votre question car la notion de réseau peut prendre des formes multiples : on trouve par exemple des réseaux intercommunaux de lecture publique à l'échelle d'une grande agglomération, comme à l'échelle d'un territoire rural. Par ailleurs certaines bibliothèques municipales de grande villes utilisent le terme réseau pour désigner l'ensemble des annexes qui la composent. De même les bibliothèques départementales emploient également le terme réseau pour désigner l'ensemble des petites bibliothèques qu'elle dessert.
Nous supposons toutefois que ce sont les structures intercommunales qui vous intéressent plus précisément.
A notre connaissance, il n'existe pas de chiffres très précis sur le nombre de bibliothèques appartenant à un réseau intercommunal.
Nous vous invitons cependant à consulter les données de l'Observatoire de la lecture publique, en particulier la Synthèse 2014 des données d'activité pour les bibliothèques municipales  et intercommunales. Vous y trouverez page 18 des chiffres sur un type d'établissement intercommunal qui comme l'indique l'enquête est assez restrictif au regard des différents types de coopération intercommunale en matière de lecture publique :

"Du point de vue de l’enquête nationale sur les bibliothèques, un établissement de lecture publique est considéré comme intercommunal si les conditions suivantes sont réunies :
• prise de compétence sur l’équipement par l’EPCI ;
• transfert du personnel à l’EPCI ;
• budget de fonctionnement intercommunal ;
• mêmes conditions d’accès à toutes les bibliothèques du réseau intercommunal pour tous les habitants des communes de l’intercommunalité.

Ces critères sont très restrictifs. Ils n’épuisent pas l’ensemble des modalités de coopération intercommunale observées sur le terrain. En 2016, l’Observatoire de la lecture publique a interrogé les bibliothèques sur l’existence d’un projet de coopération intercommunal : plus de 25 % des répondants ont alors signalé mettre en oeuvre un tel projet.
En revanche, si l’on cantonne l’analyse aux critères de transfert de la bibliothèque à l’EPCI listés ci-dessus, l'organisation intercommunale de la lecture publique reste très largement minoritaire : elle ne concerne qu'un peu moins de 400 établissements soit environ 5 % des bibliothèques et moins de 1 % des points d'accès au livre.
"

A plus petite échelle, le MOTif, (l'observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) a établi une cartographie des établissements de lecture publique auxquels la Région Ile-de-France a apporté une contribution financière et dénombre ainsi sur son territoire 24 établissements qui dépendent d’un réseau intercommunal.
Source : Les cartes de la lecture publique en Ile-de-France, le MOTif, 2011.

Vous pourrez consulter deux rapports publiés par l'Inspection générale des bibliothèques, qui, s'ils n'apportent pas de statistiques précises sur le nombre de réseaux urbains ou ruraux vous donneront un aperçu des lacunes de certains départements en matière de lecture publique :

Enfin, nous vous invitons à consulter et à rester attentive aux nouvelles parutions du groupe "Réforme territoriale" de l'ABF (association des bibliothécaires de France) qui propose depuis peu un dépliant intitulé "La mise en réseau des bibliothèques, tout le monde y gagne" ainsi qu'une série de fiches pratiques, dont certaines sont en cours de rédaction, regroupées dans une boîte à outils sur la lecture publique intercommunale.