Site de bibliothèque : intranet ou internet ?

Question

Bonjour,
Nous sommes en train de repenser le site de notre bibliothèque (école d'ingénieurs). Notre DSI propose d'en faire un intranet uniquement.
Savez-vous s'il existe des bibliothèques qui ne communiquent que de cette manière ?
Y voyez-vous des avantages ?
Par ailleurs, pensez-vous qu'un site de bibliothèque d'enseignement supérieur doit être dédié ou peut-il être une sous-rubrique d'un site d'établissement ?
Merci de tous vos apports sur cette question.
Bien cordialement

Réponse

Date de la réponse :  01/03/2018

Vous travaillez dans la bibliothèque d'une école d'ingénieurs et préparez la refonte de votre site web. Dans ce cadre, votre service informatique vous propose de fermer l'accès public de votre site et de le rendre accessible uniquement en intranet. Vous aimeriez savoir si d'autres bibliothèques ont fait ce choix et quels pourraient en être les avantages.
De plus vous vous demandez s'il faut préférer un site dédié à la bibliothèque ou une sous-rubrique du site institutionnel.

Nous n'avons pas connaissance d'établissements publics d'enseignement supérieur qui auraient fait le choix de fermer ou de ne pas rendre public le site web de leur bibliothèque.

Les tendances dans le secteur dans l'enseignement supérieur et de la recherche sont plutôt au partage des savoirs, à leur libre circulation, à l'ouverture des données publiques, incluant diffusion et inter-opérabilité. Dans le secteur des bibliothèques, on s'attache à valoriser et accroître la visibilité des services et ressources. Le fait de fermer votre site public risque de perturber le fonctionnement en réseau, l'inter-opérabilité des catalogues, l'accès aux ressources partagées avec les bibliothèques partenaires de votre université et risque de vous priver de visiteurs potentiels.

On peut considérer que la décision de placer le site de la bibliothèque en accès libre ou en accès restreint relève avant tout d'aspects de missions de service public et de politique d'établissement.

Le fait de restreindre l'accès du site aux seules personnes ayant un accès à l'intranet de l'établissement pourrait être cohérent s'il est établi dans vos statuts que la bibliothèque est réservée exclusivement aux usagers "interne". Si au contraire il est établi dans vos statuts et missions que vous êtes un établissement ouvert à tout public, alors on peut considérer qu'il ne faut pas restreindre l'accès au site internet par connexion avec identifiant et mot de passe.

Laisser le site de la bibliothèque en accès libre peut répondre à une volonté de valoriser les ressources et services qui sont offerts aux étudiants, enseignants et chercheurs, ce qui peut participer à la valorisation de l'établissement et à son attractivité.

Nous ne pouvons pas nous prononcer sur le fait de préférer un site dédié à la bibliothèque à une sous-rubrique du site institutionnel.

Pour vous aider à réfléchir à votre positionnement, nous vous invitons à :

  • vous renseigner notamment sur les thématiques de l'ouverture des données publiques et à vérifier en quoi les bibliothèques publiques sont concernées par le principe d’"Open Data par défaut" fixé par la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016. (lire par exemple le billet Les universités françaises et l’Open Data après la loi numérique de Lionel Maurel sur le blog S.I. Lex du 1er novembre 2016)
  • consulter les ouvrages :
    • Bibliothèques : le web est à vous, Véronique Mesguich, Éditions du Cercle de la Librairie, 2017 (notice catalogue)
    • Bibliothèques universitaires : nouveaux horizons, sous la dir. de François Cavalier et Martine Poulain.  Éditions du Cercle de la librairie, 2015 (notice catalogue), en particulier le chapitre Légitimités de la communication en bibliothèque universitaire par Raphaëlle Bats, et sa bibliographie.