Animer un café littéraire

Question

Bonjour,
Auriez vous un guide pour animer un café littéraire auprès de lecteurs adultes en bibliothèque ?
Existe-t-il des formations pour apprendre ?
Cordialement

Réponse

Date de la réponse :  14/12/2015

Vous recherchez un guide pour animer un "café littéraire en bibliothèque". Sous le terme générique de "café littéraire" sont proposées plusieurs formes d'animation en bibliothèques.

L'une des plus connues est la réunion de lecteurs, à la bibliothèque, autour d'un animateur, pour évoquer les livres qu'ils ont aimés ou lus récemment.

Vous trouverez un exemple de café littéraire sous cette forme : Le Café littéraire des 2 Plancher.
Les bibliothèques sont ici partenaires, mais vous pouvez vous adresser à ce groupe si vous souhaitez connaître mieux leur mode de fonctionnement.

Les cafés littéraires en bibliothèques peuvent prendre des formes plus élaborées, notamment en faisant venir un ou des auteurs.
Si vous choisissez cette forme d'animation, vous pouvez vous reporter au site de la Fédération Interrégionale du Livre et de la Lecture (Fill).
Elle propose de nombreux documents en ligne. Citons notamment :

Un article disponible dans la bibliothèque numérique de l'enssib évoque notamment cette forme de café littéraire en présence d'un auteur :   
Café littéraire à la bibliothèque centre ville de Grenoble / Catherine Pouyet, Ervé Chassouant-Marse.

Deux documents sur l'animation culturelle en bibliothèque sont également disponible en ligne :

En ce qui concerne les formations, les bibliothèques de la ville proposent sans doute des formations en interne autour de l'animation et de la médiation en bibliothèque.
Nous vous conseillons de consulter également le site du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT).
Vous pouvez égalment consulter le portail de la formation continue des métiers des bibliothèques, Bibdoc

Pour finir, un ouvrage peut vous être utile : L’action culturelle en bibliothèque /dirigé par Bernard Huchet et Emmanuèle Payen - Cercle de la librairie, 2008. Recension critique