Bonjour, Les bibliothèques de l'apprenant sont des bibliothèques conçues pour les étrangers apprenant la langue française dans un institut français...

Question

Bonjour, Les bibliothèques de l'apprenant sont des bibliothèques conçues pour les étrangers apprenant la langue française dans un institut français en dehors de France. Mais qu'en est-il en France ? Quelles services les bibliothèques municipales mettent-elles en place soit pour les étrangers qui sont dans leur ville, soit pour les personnes en difficulté de lecture (apprentissage, réapprentissage, problème de l’illettrisme) ? Pouvez-vous me donner des sources d'information sur ce sujet et surtout m'indiquer quelles bibliothèques mettent ce type de service en place pour ces adhérents ou les expériences qui ont été tentées (réussies ou non) ? Avec mes remerciements.

Réponse

Date de la réponse :  21/05/2012

Vous souhaitez savoir quelles sont les bibliothèques municipales en France qui proposent des fonds à destination des populations immigrées, étrangères ou bien des publics illettrés ; également des services concernant l’apprentissage du français, langue étrangère.

En préambule, comme le rappelle Florence SALANOUVE dans son mémoire sur la diversité culturelle en bibliothèque, « même si la Charte des bibliothèques préconise le pluralisme en bibliothèque, il n’existe aucune définition juridique, ni davantage de législation obligeant une collectivité locale à l’appliquer. Les bibliothécaires semblent malgré tout conscients de la nécessité d'élargir le multilinguisme des collections. C'est le cas tout à fait particulier de la Bibliothèque Municipale Internationale de Grenoble dont Marion Lhuillier est responsable. Il s'agit de créer des fonds en langues étrangères qui ne se limiteraient pas aux langues européennes. Dominique Tabah, directrice des Bibliothèques de Montreuil propose également d'élargir les collections et les ressources en langues d'immigration… ».
Source :
- SALANOUVE, Florence. Diversité culturelle en bibliothèques publiques : enjeux, impensés, perspectives. Mémoire d'étude DCB , enssib, 2011 [en ligne]. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-49226

En termes de pratiques interculturelles instaurées par les bibliothèques publiques, des animations dans le cadre de la politique de la ville peuvent être menées afin de valoriser des cultures et des littératures étrangères. Quant aux actions en alphabétisation au sein des bibliothèques publiques, elles s’inscrivent dans le champ plus large des « actions hors les murs ».
Enfin aujourd’hui, le multilinguisme est également au cœur des bibliothèques numériques qui visent à favoriser l’accès le plus large à la diversité et à la richesse du patrimoine culturel.

En matière de références bibliographiques, globalement, les mémoires consacrés plus largement à la diversité culturelle en France sont rares et l'intérêt pour ces questions reste encore relativement limité. Trois mémoires de l’Enssib sont à signaler pour répondre à votre question car ils traitent de la diversité culturelle par le biais de la question de l'accueil des publics étrangers :
- MONCEY, Aline. L'accueil des populations migrantes à la Maison du Livre, de l'Image et du Son de Villeurbanne : une enquête sociologique des publics. Mémoire d'étude DCB, enssib, 2008 [en ligne] : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-2017
- GODONOU-DOSSOU, Nelly. L'accueil du public étranger en bibliothèque municipale. Mémoire d'étude DCB, enssib, janvier 2002 [en ligne] : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-582
- CORDIER, Marie-Pierre. L'alphabétisation des migrants dans les bibliothèques publiques. Mémoire d'étude DCB, enssib, janvier 2012 [en ligne] : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-56776

En Seine-Saint-Denis, les bibliothèques se sont mises à proposer des services multilingues spécifiques afin d’élargir la fréquentation des publics immigrés et étrangers. Les auteurs qui relatent ces initiatives présentent ces actions comme un enjeu essentiel pour ces bibliothèques. « Cela implique d'adapter ses collections par l'acquisition de documents en langues étrangères d'« immigration » et des méthodes de langues, d'aller à la rencontre de ces publics, de les accueillir (visites pour les groupes en alphabétisation, actions culturelles) et de concevoir une communication adaptée. La coopération, entre bibliothèques - dans le cadre du groupe « langues » de l'association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis - et avec les librairies, est nécessaire. »
Source :
- ARLABOSSE Suzanne, TABAH Dominique. Les services et l'action des bibliothèques en direction des populations immigrées et non francophones : l'exemple de la Seine-Saint-Denis. BBF, 2009, n° 2, p. 39-45 [en ligne] : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2009-02-0039-006

Toutefois, malgré ces quelques exemples, encore aujourd’hui, peu de bibliothèques publiques proposent des fonds dans les langues dites « d'immigration ». Les expériences les plus significatives sont étrangères, en particulier scandinaves et allemandes.
Source :
- BOUQUIN-KELLER, Hélène. Les langues dites d'immigration dans les bibliothèques municipales françaises, BBF, 2003, n. 5, p. 34-40 [en ligne] : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2003-05-0034-004

Enfin, concernant plus spécifiquement des actions de la lutte contre l’illettrisme, nous vous proposons la lecture d’un mémoire du diplôme de conservateur, portant sur l'intervention des bibliothèques publiques dans la lutte contre l'illettrisme ( historique et légitimité, actions, bilan et perspectives), et qui présente notamment des séances d'accueil de groupes explicitement intitulées « action de lutte contre l'illettrisme ».
Source :
- TOMIC, Sylvie. Le rôle des bibliothèques publiques dans la lutte contre l'illettrisme. Mémoire d'étude DCB, enssib, janvier 2002 [en ligne] : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-2068

Tous les liens ont été consultés le 21 mai 2012.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Services et publics : Accueil et médiations, Formation des usagers, Services au public, Action culturelle, Sociologie des publics