Classification NLM pour les sciences médicales

Question

Bonjour,
J'aimerais savoir si je peux combiner dans ma bibliothèque les classifications CDD et NLM, en classant les documents d'ordre général sous la CDD et ceux des sciences médicales en NLM.
Qu'est ce que vous en pensez ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement

Réponse

Date de la réponse :  09/09/2016

Vous voulez savoir s'il est possible de combiner les classifications CDD et NLM dans une même bibliothèque.

Ce type d'aménagement semble en effet possible si vos collections en médecine sont importantes et regroupées dans un espace distinct.
Beaucoup de bibliothèques combinent plusieurs classifications distinctes pour organiser leurs fonds, quand ils sont très hétérogènes.
Exemple de classification spécifique souvent utilisée en plus de la Dewey : les principes de classement des documents musicaux.
Une précédente réponse présente un autre exemple, avec le classement des fonds spécialisés en sciences des sports.

La notice Classement du dictionnaire de l'Enssib indique que "le classement du libre accès est fréquemment questionné, dans une recherche d’adéquation aux intérêts supposés du public, bouleversant plus ou moins l’ordonnancement théorique proposé par la classification adoptée. Il est de plus en plus fréquent d’engager une réflexion générale qui pose ces principes d’adaptation des cotes... "

Le manuel sur les plans de classement décrit de nombreux exemples d'adaptation des classifications aux besoins spécifiques de différentes bibliothèques :

Mettre en œuvre un plan de classement. sous la direction de Bertrand Calenge. Presses de l’enssib, 2009. Présentation

Dans ce manuel, Bertrand Calenge décrit le classement par centre d’intérêt, qui consiste à "tenir compte ponctuellement d’une distorsion excessive entre les besoins d’un public majoritaire et les contraintes d’une classification encyclopédique" ; il formule un certain nombre de mises en garde concernant l’adoption de cotes de regroupement :
- "le public susceptible de gagner à ce regroupement doit toujours être suffisamment important et demandeur",
- "la masse documentaire concernée doit être suffisamment importante et bénéficier d’une actualisation prévisionnelle régulière",
- "enfin, point essentiel, la discrimination dans les classements doit paraître évidente pour les gestionnaires de collection comme pour les publics..."