Concours de bibliothécaire interne : option traitement automatisé de l'information

Question

Bonjour,
Je prépare le concours de bibliothécaire territorial en interne, qui aura lieu en mai 2017.
Le Guide des concours des bibliothèques indique qu'il existe une option facultative intitulée "traitement automatisé de l'information".
Pouvez vous me dire de quoi il s'agit, comment s'y préparer, s'il existe des ouvrages pour cela ?
Merci

 

 

Réponse

Date de la réponse :  22/09/2016

Vous voulez savoir en quoi consiste l'épreuve de traitement automatisé de l'information du concours de bibliothécaire territoriale interne.

Tout d'abord, vous pouvez vous référer à la note de cadrage, qui décrit ainsi cette épreuve :

« Cette épreuve est, sans aucune ambiguïté, une épreuve de vérification a l'oral de connaissances précisées par un programme réglementaire, et non une épreuve pratique de bureautique.
L'épreuve commence par le tirage au sort d'un sujet par le candidat, généralement devant le jury qui l’interrogera, plus rarement devant des agents du centre organisateur. Le candidat dispose ensuite d'un temps de préparation de 20 minutes, sans aucun autre document que le sujet, au terme duquel il vient présenter ses réponses aux questions posées, Le jury prend le soin de préciser au candidat au moment du tirage au sort les modalités précises du déroulement de l'épreuve. L'attention du candidat est attirée sur le fait qu'il n'est pas autorisé à annoter le sujet qu'il devra restituer au jury au terme de l'épreuve.
Le candidat n'est pas autorisé à tirer au sort un nouveau sujet si le premier ne lui convient pas. »

Pour identifier des exemples de sujets et obtenir des conseils pour la préparation de cette épreuve, vous pouvez consulter le manuel suivant :
Préparer le concours de bibliothécaire interne : État et territorial : épreuves écrites et orales, catégorie A. Clotilde Vaissaire-Agard . Éditions Klog, 2015

Ce manuel donne ces exemples de sujets :

  • rédaction d'un cahier des charges d'un projet de ré informatisation
  • conséquences des nouvelles technologies sur l’accueil du public en bibliothèque
  • conséquences de la loi Hadopi pour les collectivités
  • enjeux et usages des logiciels libres pour les collectivités territoriales
  • rôles de la CNIL et des CIL
  • Qu'est-ce qu'un flux RSS et quels bénéfices en tirer en bibliothèque ?
  • Qu'est-ce qu'une liseuse et l'intérêt pour les bibliothèques ?
  • Qu'est-ce qu'un hashtag ?
  • Internet et la recherche d'information.

En ce qui concerne les critères d'évaluation, le manuel indique :

«Il s'agit d'une épreuve de connaissances; le candidat doit donc connaître et maîtriser les différentes parties du programme.
Les membres du jury sont généralement des personnes qualifiées maîtrisant l‘informatique documentaire ou des informaticiens des collectivités territoriales. Le candidat doit donc utiliser le vocabulaire lie aux technologies de l’information communication, en connaître les usages et les aspects juridiques (CNIL, Internet, données personnelles, etc.).
Enfin, s'agissant d'une épreuve orale, le candidat est également évalué à son aptitude à communiquer.»

Le manuel conseille de préparer cette épreuve en consultant le site de la CNIL, le site de l'APRIL, NetPublic et le Wiki Territorial du CNFPT.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter votre centre de gestion ou un organisme de préparation au concours ; ceux-ci sont décrits dans notre fiche pratique Se préparer aux concours des bibliothèques.

Vous pouvez également demander des retours d'expérience via la forum Agorabib.