Différence médiathèque and bibliothèque

Question

hi, nice to meet you. I am attending student of HONGIK UNIVERSITY GRADUATE SCHOOL OF ARCHITECTURE and URBAN DESIGN of South Korea. I am a preparing a master's thesis for médiathèque. I want to know the difference between the concept of médiathèque and bibliothèque and the hierarchy. I tried to find differences on my homepage or master's thesis, but I can't find it. I would like to hear the correct answer by email.

Réponse

Date de la réponse :  25/10/2019

Vous êtes étudiant en Corée du Sud. Dans le cadre d’un mémoire, vous souhaitez connaître la différence entre le concept de médiathèque et celui de bibliothèque et savoir quelle hiérarchie existe entre elles.

 

Pour commencer, nous vous invitons à consulter ces deux réponses de notre service :

 

 

Les différentes sources d’information consultées expliquent la différence entre bibliothèque et médiathèque par de nouvelles pratiques, mais aussi par une évolution historique et sociétale.

 

  • D’une part, les bibliothèques qui traditionnellement étaient des entrepôts à livre (étymologie du mot) ont, à partir des années 1970, diversifié les supports d’information qu’elles proposaient à leurs publics : cassettes, cd, dvd, documents numériques… Dans ce cadre le mot de médiathèque, étymologiquement plus large, permettait d’acter cette transformation.

     

  • D’autre part, le mot même de bibliothèque, considéré comme peu attractif, a été volontairement changé en médiathèque pour améliorer l’image de marque du lieu et des services rendus. Il s’agit d’une approche marketing.

 

Il faut bien comprendre que les deux points sont liés : de nouveaux services appellent à renouveler son image en se renommant pour les signifier et se renommer c’est l’occasion de se réinventer, de redéfinir son identité.

 

Il faut retenir qu’il n’existe pas de hiérarchie entre les structures qui portent le nom de bibliothèque et de médiathèque, ni de cadre juridique qui impose une appellation plutôt qu’une autre. De même, le nom n’est pas toujours significatif du contenu : les deux grandes bibliothèques têtes de réseaux en France, la BnF (Bibliothèque nationale de France) et la Bpi (Bibliothèque publique d’information) offrent de larges services et conservent pour autant le nom de bibliothèque. Il s’agit d’abord et avant tout d’une volonté politique et d’un choix des tutelles à l’initiative des projets.

 

Pour conclure, les nouveaux concepts de « learning center », « bibliothèque troisième lieu » et « idea store » qui se développent aujourd’hui s’inscrivent dans la même dynamique de renouvellement et de questionnement des identités . Vous trouverez des définitions complémentaires de ces concepts dans le glossaire des CRFCB.

 

Sources :