j'ai besoins d'information sur : *définition du PEB *les acteurs de la gestion du prêt *qu'est ce q'un base de données réparties? la médiation? ...

Question

j'ai besoins d'information sur :
*définition du PEB
*les acteurs de la gestion du prêt
*qu'est ce q'un base de données réparties? la médiation?
*un exemple d'une bibliothèque
qui contient le PEB en ligne.
merci ,au proches délais

Le 9 mai 2011 17:22, <nepasrepondre@enssib.fr> a écrit :

> Bonjour amal man
>
>
>
>
> Avant toute chose, nous vous serions reconnaissants de prendre quelques
> secondes après lecture de notre réponse pour cocher le sondage de
> satisfaction tout au bas de celle-ci ; vos remarques nous permettront de
> faire évoluer notre service.
>
> 1. Le PEB en France : définition et outils
>
> Pour commencer, voici une définition très claire du prêt entre
> bibliothèques :
> « Le Prêt entre bibliothèques ou PEB est un processus par lequel un
> organisme documentaire obtient d'un autre un document demandé par ses
> usagers et non disponible dans son fonds. Le PEB témoigne de la nécessité
> pour les organismes documentaires de coopérer pour faciliter l'accès à tous
> à la documentation. Quels que soient les crédits d'acquisition, aucune
> bibliothèque ne peut prétendre aujourd'hui à l'auto-suffisance et proposer
> au niveau
> local l'exhaustivité des collections. Le système de PEB permet donc à une
> bibliothèque de se procurer un document qu'elle ne possède pas. Le
> regroupement en réseaux et les systèmes de messagerie, la constitution des
> catalogues collectifs, ont conduit au développement important de cette
> activité entre les bibliothèques universitaires. »
> Cette citation provient du mémoire de Sandrine Jambert qui est disponible
> en ligne :
> JAMBERT Sandrine. Réorganisation du service du PEB avec l'implantation du
> logiciel Pebnet à la bibliothèque interuniversitaire des langues orientales
> [en ligne]. Villeurbanne : Institut de formation des bibliothécaires, 1998.
> Disponible sur : <
> http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-1529> (consulté le 9
> mai 2011)
>
> Le PEB est rendu possible grâce à deux outils principalement : les
> répertoires de bibliothèques qui identifient celles-ci et présentent leurs
> collections et services ; et les catalogues collectifs qui signalent, pour
> chaque bibliothèque concernée, leurs collections de documents et leurs
> conditions d'accès (prêt du document, consultation sur place,
> photocopie...).
> En France, le répertoire le plus important est sans doute le Répertoire
> National des Bibliothèques et Centres de Documentation (RNBCD) du Catalogue
> collectif de France (CCFr), qui regroupe les coordonnées de plus de 4000
> bibliothèques et centres de documentation de tous types.
> Il est disponible en ligne sur le site de la Bibliothèque nationale de
> France, à l'adresse suivante :
> Page de recherche des bibliothèques. in CCFr [en ligne]. Disponible sur : <
> http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/servlet/LoginServlet> (consulté le 9 mai
> 2011).
>
> La constitution de catalogues collectifs est le second outil de cette
> coopération entre bibliothèques et autres centres de documentation.
> En effet, ces catalogues représentent la principale source de localisation
> des documents recherchés par les usagers.
>
> Vous pourrez trouver en ligne les deux catalogues collectifs disponibles en
> France : le Catalogue Collectif de France et le SUDOC :
> Ces outils offrent en plus la logistique nécessaire pour mettre en oeuvre
> le circuit du PEB.
>
> - CCFr :
>
> "Le Catalogue Collectif de France est un instrument de localisation de plus
> de 15 millions de documents conservés à la Bibliothèque nationale de France
> et dans les principales bibliothèques françaises : municipales,
> universitaires, et spécialisées. Actuellement, il donne un accès unique et
> simultané à trois grands catalogues français :
> BNF : le catalogue de la Bibliothèque nationale de France
> SUDOC (système universitaire de documentation) : le catalogue des
> bibliothèques de l'enseignement supérieur
> BASE PATRIMOINE : le catalogue des fonds anciens et/ou locaux de 60
> bibliothèques municipales et spécialisées
>
> Le Prêt inter-bibliothèques (PIB) permet, à partir d'une localisation, de
> demander en ligne le prêt ou la reproduction d'un document dans tout type de
> bibliothèques.
>
> Le catalogue collectif de France met gratuitement à la disposition des
> internautes et des bibliothèques, un outil de prêt inter-bibliothèques : le
> PIB."
>
> Vous trouverez le détail sur le PIB en consultant le site du CCFr et en
> sélectionnant l'onglet "prêt" :
> Le Catalogue collectif de France [en ligne]. Disponible sur : <
> http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index.jsp> (consulté le 9 mai 2011)
>
> - Le SUDOC :
> Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue
> collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation
> de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 9
> millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de
> documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents
> audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres
> anciens...)
> Le Sudoc permet de mettre à la disposition des utilisateurs, professionnels
> ou usagers habilités, un processus complètement intégré et informatisé
> allant de la consultation du catalogue à l'émission directe de la demande du
> document (prêt entre bibliothèques : PEB), voire à la consultation de
> celui-ci en texte intégral.
> L'historique et les missions du Sudoc sont présentés à la page suivante :
> ABES. Le réseau Sudoc. [en ligne]. Disponible sur : <
> http://www.abes.fr/abes/page,352,le-reseau-sudoc.html> ( consulté le 9 mai
> 2011)
>
> - SUPEB est un logiciel de Prêt entre bibliothèques développé par OCLC-PICA
> et géré par l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (Abes) :
> Le logiciel Supeb. in ABES.fr [en ligne]. Disponible sur : <
> http://www.abes.fr/abes/page,376,supeb.html> (consulté le 9 mai 2011)
>
> Une présentation des systèmes de PEB au niveau international : DESRICHARD,
> Yves. Le prêt entre bibliothèques. In Cours sur les outils collectifs des
> bibliothèques françaises et étrangères [en ligne]. Mediadix : 2005.
> Disponible sur :<
> http://mediadix.u-paris10.fr/cours/outilcollectif/index.htm> (consulté le
> 9 mai 2011)
>
> 2. Les bases de données réparties
>
> Nous ne sommes pas en mesure de vous fournir une réponse détaillée sur la
> question des bases de données réparties (ou distributed database en anglais)
> en effet, il s'agit d'une notion d'informatique, spécialité que nous ne
> traitons pas dans notre service.
> Voici cependant la définition que nous avons trouvée : « Base de données
> dont les informations sont physiquement distribuées sur différents systèmes
> informatiques. Ce type de bases de données répond au besoin de répartition
> des données sur des sites différents éventuellement gérés par des systèmes
> hétérogènes (rapprochement des données de ceux qui les utilisent le plus,
> duplication sur des sites différents pour raisons de sécurité, etc.). On
> attend des systèmes de gestion des bases de données (SGBD) réparties qu’ils
> garantissent la cohérence et l’intégrité des données réparties dans toutes
> les hypothèses de bon ou mauvais fonctionnement tout en rendant
> transparentes à l’utilisateur la répartition, les localisations
> géographiques, les duplications, l’hétérogénéité des systèmes. […] » (p.25)
>
> Dictionnaire de l’informatique : acteurs, concepts, réseaux. Sous la dir.
> de Pierre Morvan. Paris : Larousse, 2000. 319 p. ISBN 2-03-573020-1
>
> 3. La médiation
>
> La notion de médiation en bibliothèques peut recouvrir des réalités
> différentes.
> Vous trouverez dans le mémoire d’étude de Stéphanie David une tentative de
> définition de la « médiation » mais aussi des « médiateurs » (pp.11-12-13)
> : "La médiation peut revêtir différentes formes, pour Anne-Marie Bertrand :
> « La médiation c’est le travail de pédagogie, de décodage, de conseil, de
> guidage, d’animation entre les usagers et les collections ». Pourtant elle
> n’est pas seulement le fait des bibliothécaires et peut également exister
> lorsque la découverte d’un établissement se fait par le biais d’un ami ou
> d’un parent qui introduit une personne dans la bibliothèque et lui présente
> les services qui y sont proposés."
> DAVID, Stéphanie. Médiation et/ou formation en bibliothèque : quel
> accompagnement pour les publics de l’autoformation ? Mémoire d’étude. enssib
> : Villeurbanne, mars 2008. Disponible sur : <
> http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-1738> (consulté le 9
> mai 2011)
>
> Si votre client de messagerie ne parvient pas à lire certaines url, nous
> vous invitons à les copier et à les coller dans leur intégralité dans votre
> navigateur.
>
> Nous espérons avoir répondu à votre question. Si ce n'était pas le cas,
> n'hésitez pas à nous recontacter.
>
> Merci de penser à remplir le sondage de satisfaction tout au bas de ce
> message.
>
> Cordialement,
>
> Le Service questions? réponses! de l'enssib
>
> MOTS CLES : La bibliothèque : organisation et environnement : Réseaux
> documentaires, La bibliothèque : organisation et environnement :
> Partenaires des bibliothèques, Traitement de l'information :
> Catalogues,Traitement de l'information : Informatique documentaire, Services
> et publics : Accueil et médiations, Services et publics : Services au public
>
> -----------------------
> Prenez un instant pour remplir un sondage: <
> http://www.questionpoint.org/crs/servlet/org.oclc.ask.PatronSurveyForm?&...
>
>
> -----------------------
>
> Historique de la question:
>
> Utilisateur: j'ai un thème qui concerne"la gestion de prêt entre
> bibliothèque en ligne" j'ai besoins d'information sur :
> *définition du PEB
> *les acteurs de la gestion du prêt
> *qu'est ce q'un base de données réparties? la médiation?
> *un exemple d'une bibliothèque
> qui contient le PEB en ligne.
> merci ,au proches délais
>
> *
>
> Bibliothécaire 1: Avant toute chose, nous vous serions reconnaissants de
> prendre quelques secondes après lecture de notre réponse pour cocher le
> sondage de satisfaction tout au bas de celle-ci ; vos remarques nous
> permettront de faire évoluer notre service.
>
> 1. Le PEB en France : définition et outils
>
> Pour commencer, voici une définition très claire du prêt entre
> bibliothèques :
> « Le Prêt entre bibliothèques ou PEB est un processus par lequel un
> organisme documentaire obtient d'un autre un document demandé par ses
> usagers et non disponible dans son fonds. Le PEB témoigne de la nécessité
> pour les organismes documentaires de coopérer pour faciliter l'accès à tous
> à la documentation. Quels que soient les crédits d'acquisition, aucune
> bibliothèque ne peut prétendre aujourd'hui à l'auto-suffisance et proposer
> au niveau
> local l'exhaustivité des collections. Le système de PEB permet donc à une
> bibliothèque de se procurer un document qu'elle ne possède pas. Le
> regroupement en réseaux et les systèmes de messagerie, la constitution des
> catalogues collectifs, ont conduit au développement important de cette
> activité entre les bibliothèques universitaires. »
> Cette citation provient du mémoire de Sandrine Jambert qui est disponible
> en ligne :
> JAMBERT Sandrine. Réorganisation du service du PEB avec l'implantation du
> logiciel Pebnet à la bibliothèque interuniversitaire des langues orientales
> [en ligne]. Villeurbanne : Institut de formation des bibliothécaires, 1998.
> Disponible sur : <
> http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-1529> (consulté le 9
> mai 2011)
>
> Le PEB est rendu possible grâce à deux outils principalement : les
> répertoires de bibliothèques qui identifient celles-ci et présentent leurs
> collections et services ; et les catalogues collectifs qui signalent, pour
> chaque bibliothèque concernée, leurs collections de documents et leurs
> conditions d'accès (prêt du document, consultation sur place,
> photocopie...).
> En France, le répertoire le plus important est sans doute le Répertoire
> National des Bibliothèques et Centres de Documentation (RNBCD) du Catalogue
> collectif de France (CCFr), qui regroupe les coordonnées de plus de 4000
> bibliothèques et centres de documentation de tous types.
> Il est disponible en ligne sur le site de la Bibliothèque nationale de
> France, à l'adresse suivante :
> Page de recherche des bibliothèques. in CCFr [en ligne]. Disponible sur : <
> http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/servlet/LoginServlet> (consulté le 9 mai
> 2011).
>
> La constitution de catalogues collectifs est le second outil de cette
> coopération entre bibliothèques et autres centres de documentation.
> En effet, ces catalogues représentent la principale source de localisation
> des documents recherchés par les usagers.
>
> Vous pourrez trouver en ligne les deux catalogues collectifs disponibles en
> France : le Catalogue Collectif de France et le SUDOC :
> Ces outils offrent en plus la logistique nécessaire pour mettre en oeuvre
> le circuit du PEB.
>
> - CCFr :
>
> "Le Catalogue Collectif de France est un instrument de localisation de plus
> de 15 millions de documents conservés à la Bibliothèque nationale de France
> et dans les principales bibliothèques françaises : municipales,
> universitaires, et spécialisées. Actuellement, il donne un accès unique et
> simultané à trois grands catalogues français :
> BNF : le catalogue de la Bibliothèque nationale de France
> SUDOC (système universitaire de documentation) : le catalogue des
> bibliothèques de l'enseignement supérieur
> BASE PATRIMOINE : le catalogue des fonds anciens et/ou locaux de 60
> bibliothèques municipales et spécialisées
>
> Le Prêt inter-bibliothèques (PIB) permet, à partir d'une localisation, de
> demander en ligne le prêt ou la reproduction d'un document dans tout type de
> bibliothèques.
>
> Le catalogue collectif de France met gratuitement à la disposition des
> internautes et des bibliothèques, un outil de prêt inter-bibliothèques : le
> PIB."
>
> Vous trouverez le détail sur le PIB en consultant le site du CCFr et en
> sélectionnant l'onglet "prêt" :
> Le Catalogue collectif de France [en ligne]. Disponible sur : <
> http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index.jsp> (consulté le 9 mai 2011)
>
> - Le SUDOC :
> Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue
> collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation
> de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 9
> millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de
> documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents
> audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres
> anciens...)
> Le Sudoc permet de mettre à la disposition des utilisateurs, professionnels
> ou usagers habilités, un processus complètement intégré et informatisé
> allant de la consultation du catalogue à l'émission directe de la demande du
> document (prêt entre bibliothèques : PEB), voire à la consultation de
> celui-ci en texte intégral.
> L'historique et les missions du Sudoc sont présentés à la page suivante :
> ABES. Le réseau Sudoc. [en ligne]. Disponible sur : <
> http://www.abes.fr/abes/page,352,le-reseau-sudoc.html> ( consulté le 9 mai
> 2011)
>
> - SUPEB est un logiciel de Prêt entre bibliothèques développé par OCLC-PICA
> et géré par l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (Abes) :
> Le logiciel Supeb. in ABES.fr [en ligne]. Disponible sur : <
> http://www.abes.fr/abes/page,376,supeb.html> (consulté le 9 mai 2011)
>
> Une présentation des systèmes de PEB au niveau international : DESRICHARD,
> Yves. Le prêt entre bibliothèques. In Cours sur les outils collectifs des
> bibliothèques françaises et étrangères [en ligne]. Mediadix : 2005.
> Disponible sur :<
> http://mediadix.u-paris10.fr/cours/outilcollectif/index.htm> (consulté le
> 9 mai 2011)
>
> 2. Les bases de données réparties
>
> Nous ne sommes pas en mesure de vous fournir une réponse détaillée sur la
> question des bases de données réparties (ou distributed database en anglais)
> en effet, il s'agit d'une notion d'informatique, spécialité que nous ne
> traitons pas dans notre service.
> Voici cependant la définition que nous avons trouvée : « Base de données
> dont les informations sont physiquement distribuées sur différents systèmes
> informatiques. Ce type de bases de données répond au besoin de répartition
> des données sur des sites différents éventuellement gérés par des systèmes
> hétérogènes (rapprochement des données de ceux qui les utilisent le plus,
> duplication sur des sites différents pour raisons de sécurité, etc.). On
> attend des systèmes de gestion des bases de données (SGBD) réparties qu’ils
> garantissent la cohérence et l’intégrité des données réparties dans toutes
> les hypothèses de bon ou mauvais fonctionnement tout en rendant
> transparentes à l’utilisateur la répartition, les localisations
> géographiques, les duplications, l’hétérogénéité des systèmes. […] » (p.25)
>
> Dictionnaire de l’informatique : acteurs, concepts, réseaux. Sous la dir.
> de Pierre Morvan. Paris : Larousse, 2000. 319 p. ISBN 2-03-573020-1
>
> 3. La médiation
>
> La notion de médiation en bibliothèques peut recouvrir des réalités
> différentes.
> Vous trouverez dans le mémoire d’étude de Stéphanie David une tentative de
> définition de la « médiation » mais aussi des « médiateurs » (pp.11-12-13)
> : "La médiation peut revêtir différentes formes, pour Anne-Marie Bertrand :
> « La médiation c’est le travail de pédagogie, de décodage, de conseil, de
> guidage, d’animation entre les usagers et les collections ». Pourtant elle
> n’est pas seulement le fait des bibliothécaires et peut également exister
> lorsque la découverte d’un établissement se fait par le biais d’un ami ou
> d’un parent qui introduit une personne dans la bibliothèque et lui présente
> les services qui y sont proposés."
> DAVID, Stéphanie. Médiation et/ou formation en bibliothèque : quel
> accompagnement pour les publics de l’autoformation ? Mémoire d’étude. enssib
> : Villeurbanne, mars 2008. Disponible sur : <
> http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-1738> (consulté le 9
> mai 2011)
>
> Si votre client de messagerie ne parvient pas à lire certaines url, nous
> vous invitons à les copier et à les coller dans leur intégralité dans votre
> navigateur.
>
> Nous espérons avoir répondu à votre question. Si ce n'était pas le cas,
> n'hésitez pas à nous recontacter.
>
> Merci de penser à remplir le sondage de satisfaction tout au bas de ce
> message.
>
> Cordialement,
>
> Le Service questions? réponses! de l'enssib
>
> MOTS CLES : La bibliothèque : organisation et environnement : Réseaux
> documentaires, La bibliothèque : organisation et environnement :
> Partenaires des bibliothèques, Traitement de l'information :
> Catalogues,Traitement de l'information : Informatique documentaire, Services
> et publics : Accueil et médiations, Services et publics : Services au public
>
>
>
>
> Pour vérifier le statut ou l'historique de vos questions, allez à:
> http://www.questionpoint.org/crs/servlet/org.oclc.ask.PatronDirect?&lang...
>
>
>
>
>
>
>
>

Réponse

Date de la réponse :  10/05/2011

1. Le PEB en France : définition et outils

Pour commencer, voici une définition très claire du prêt entre bibliothèques :
« Le Prêt entre bibliothèques ou PEB est un processus par lequel un organisme documentaire obtient d'un autre un document demandé par ses usagers et non disponible dans son fonds. Le PEB témoigne de la nécessité pour les organismes documentaires de coopérer pour faciliter l'accès à tous à la documentation. Quels que soient les crédits d'acquisition, aucune bibliothèque ne peut prétendre aujourd'hui à l'auto-suffisance et proposer au niveau
local l'exhaustivité des collections. Le système de PEB permet donc à une bibliothèque de se procurer un document qu'elle ne possède pas. Le regroupement en réseaux et les systèmes de messagerie, la constitution des catalogues collectifs, ont conduit au développement important de cette activité entre les bibliothèques universitaires. »
Cette citation provient du mémoire de Sandrine Jambert qui est disponible en ligne :
JAMBERT Sandrine. Réorganisation du service du PEB avec l'implantation du logiciel Pebnet à la bibliothèque interuniversitaire des langues orientales [en ligne]. Villeurbanne : Institut de formation des bibliothécaires, 1998. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-1529 (consulté le 9 mai 2011)

Le PEB est rendu possible grâce à deux outils principalement : les répertoires de bibliothèques qui identifient celles-ci et présentent leurs collections et services ; et les catalogues collectifs qui signalent, pour chaque bibliothèque concernée, leurs collections de documents et leurs conditions d'accès (prêt du document, consultation sur place, photocopie...).
En France, le répertoire le plus important est sans doute le Répertoire National des Bibliothèques et Centres de Documentation (RNBCD) du Catalogue collectif de France (CCFr), qui regroupe les coordonnées de plus de 4000 bibliothèques et centres de documentation de tous types.
Il est disponible en ligne sur le site de la Bibliothèque nationale de France, à l'adresse suivante :
Page de recherche des bibliothèques. in CCFr [en ligne]. Disponible sur : http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/servlet/LoginServlet (consulté le 9 mai 2011).

La constitution de catalogues collectifs est le second outil de cette coopération entre bibliothèques et autres centres de documentation.
En effet, ces catalogues représentent la principale source de localisation des documents recherchés par les usagers.

Vous pourrez trouver en ligne les deux catalogues collectifs disponibles en France : le Catalogue Collectif de France et le SUDOC :
Ces outils offrent en plus la logistique nécessaire pour mettre en oeuvre le circuit du PEB.

- CCFr :

"Le Catalogue Collectif de France est un instrument de localisation de plus de 15 millions de documents conservés à la Bibliothèque nationale de France et dans les principales bibliothèques françaises : municipales, universitaires, et spécialisées. Actuellement, il donne un accès unique et simultané à trois grands catalogues français :
BNF : le catalogue de la Bibliothèque nationale de France
SUDOC (système universitaire de documentation) : le catalogue des bibliothèques de l'enseignement supérieur
BASE PATRIMOINE : le catalogue des fonds anciens et/ou locaux de 60 bibliothèques municipales et spécialisées

Le Prêt inter-bibliothèques (PIB) permet, à partir d'une localisation, de demander en ligne le prêt ou la reproduction d'un document dans tout type de bibliothèques.

Le catalogue collectif de France met gratuitement à la disposition des internautes et des bibliothèques, un outil de prêt inter-bibliothèques : le PIB."

Vous trouverez le détail sur le PIB en consultant le site du CCFr et en sélectionnant l'onglet "prêt" :
Le Catalogue collectif de France [en ligne]. Disponible sur : http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index.jsp (consulté le 9 mai 2011)

- Le SUDOC :
Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il comprend plus de 9 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens...)
Le Sudoc permet de mettre à la disposition des utilisateurs, professionnels ou usagers habilités, un processus complètement intégré et informatisé allant de la consultation du catalogue à l'émission directe de la demande du document (prêt entre bibliothèques : PEB), voire à la consultation de celui-ci en texte intégral.
L'historique et les missions du Sudoc sont présentés à la page suivante :
ABES. Le réseau Sudoc. [en ligne]. Disponible sur : http://www.abes.fr/abes/page,352,le-reseau-sudoc.html ( consulté le 9 mai 2011)

- SUPEB est un logiciel de Prêt entre bibliothèques développé par OCLC-PICA et géré par l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (Abes) :
Le logiciel Supeb. in ABES.fr [en ligne]. Disponible sur : http://www.abes.fr/abes/page,376,supeb.html (consulté le 9 mai 2011)

Une présentation des systèmes de PEB au niveau international : DESRICHARD, Yves. Le prêt entre bibliothèques. In Cours sur les outils collectifs des bibliothèques françaises et étrangères [en ligne]. Mediadix : 2005. Disponible sur :< http://mediadix.u-paris10.fr/cours/outilcollectif/index.htm> (consulté le 9 mai 2011)

2. Les bases de données réparties

Nous ne sommes pas en mesure de vous fournir une réponse détaillée sur la question des bases de données réparties (ou distributed database en anglais) en effet, il s'agit d'une notion d'informatique, spécialité que nous ne traitons pas dans notre service.
Voici cependant la définition que nous avons trouvée : « Base de données dont les informations sont physiquement distribuées sur différents systèmes informatiques. Ce type de bases de données répond au besoin de répartition des données sur des sites différents éventuellement gérés par des systèmes hétérogènes (rapprochement des données de ceux qui les utilisent le plus, duplication sur des sites différents pour raisons de sécurité, etc.). On attend des systèmes de gestion des bases de données (SGBD) réparties qu’ils garantissent la cohérence et l’intégrité des données réparties dans toutes les hypothèses de bon ou mauvais fonctionnement tout en rendant transparentes à l’utilisateur la répartition, les localisations géographiques, les duplications, l’hétérogénéité des systèmes. […] » (p.25)

Dictionnaire de l’informatique : acteurs, concepts, réseaux. Sous la dir. de Pierre Morvan. Paris : Larousse, 2000. 319 p. ISBN 2-03-573020-1

3. La médiation

La notion de médiation en bibliothèques peut recouvrir des réalités différentes.
Vous trouverez dans le mémoire d’étude de Stéphanie David une tentative de définition de la « médiation » mais aussi des « médiateurs » (pp.11-12-13) : "La médiation peut revêtir différentes formes, pour Anne-Marie Bertrand :
« La médiation c’est le travail de pédagogie, de décodage, de conseil, de guidage, d’animation entre les usagers et les collections ». Pourtant elle n’est pas seulement le fait des bibliothécaires et peut également exister lorsque la découverte d’un établissement se fait par le biais d’un ami ou d’un parent qui introduit une personne dans la bibliothèque et lui présente les services qui y sont proposés."
DAVID, Stéphanie. Médiation et/ou formation en bibliothèque : quel accompagnement pour les publics de l’autoformation ? Mémoire d’étude. enssib : Villeurbanne, mars 2008. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-1738 (consulté le 9 mai 2011)

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : La bibliothèque : organisation et environnement : Réseaux documentaires, La bibliothèque : organisation et environnement : Partenaires des bibliothèques, Traitement de l'information : Catalogues,Traitement de l'information : Informatique documentaire, Services et publics : Accueil et médiations, Services et publics : Services au public