Qu'est-ce qu'une cote claire ?

Question

Pourriez-vous donner des exemples de "cote claire" ? Des bibliothèques où elle est appliquée ? Dans quel cadre peut-elle être appliquée (dimensions de la bibliothèque, importance des collections) ? Quels avantages, intérêts ? Quels inconvénients ?

Réponse

Date de la réponse :  19/01/2018

Vous souhaitez savoir ce qu'est une "cote claire" et avoir des exemples de son application en bibliothèque.

Commençons par une définition de la cote en général qui figure dans notre réponse du 15 octobre 2015.

La notion de "cote claire" n'est pas employée habituellement dans la littérature professionnelle. On y trouve plutôt l'expression "cote validée" qui est issue du plan de classement construit par une bibliothèque donnée.
Par exemple, un important travail de reclassement a été entrepris par la bibliothèque de l'Université Lyon 2. On en trouve le détail dans le chapitre Mettre en oeuvre le plan de classement du SCD Lyon 2 dans l'ouvrage Mettre en oeuvre un plan de classement. Sous la direction de Bertrand Calenge. Presses de l'Enssib, 2009. Accès gratuit sur OpenEdition.

Les bibliothèques font tout pour créer de la cohérence entre leurs cotes et pour les rendre lisibles, compréhensibles par le public. Cependant, nous ne parlons pas de "cotes claires" mais plutôt de cotes simplifiées ou lisibles.
Une "cote claire" idéalement permettrait de localiser facilement un document et d'en donner une description simple et juste. Il nous n'est pas possible d'en donner des exemples précis en bibliothèque car cette appellation n'y est pas utilisée.