Index des revues

 
  • Index des revues
    ⇓  Autres articles dans la même rubrique  ⇓
    Par Claudine Belayche, Présidente ABF
    Anne-Marie Bertrand. -

    Bibliothèques territoriales

    Identité et environnement.

    Paris : CNFPT, 1995. ISBN 2-84143-027-8. Prix : 95 F.

    Cet ouvrage de 54 pages, une courte synthèse donc, fait partie d'une collection proposée par le CNFPT, dans l'optique d'un accompagnement des préparations aux concours de la fonction publique territoriale. Les titres à à paraître » Politiques et décentralisation, Les politiques culturelles en France depuis 1945, le situent mieux dans un ensemble cohérent.

    Anne-Marie Bertrand, à qui a été confiée la rédaction de cette brochure, était bien placée pour tenter cette gageure : elle avait traité un sujet proche Les bibliothèques municipales : acteurs et enjeux dans un ouvrage du Cercle de la Librairie. Mais, parler des bibliothèques territoriales si brièvement n'était pas évident. Disons que le pari est gagné.

    On retrouvera ici les grandes thématiques :

    • la bibliothèque doit retrouver son identité entre l'héritage important - mais qui provoque aussi des inerties - des confiscations révolutionnaires, et les demandes de ses autorités de tutelle, exclusivement territoriales depuis 1986, qui leur proposent des missions plus claires dans la politique locale, sociale, culturelle, éducative ;
    • en l'absence de loi sur les bibliothèques, en France, une bibliothèque a un rôle, et non des missions. Ce, ou plutôt ces rôles, qui lui son assignés (accès au patrimoine, lieu de mémoire, lieu d'accompagnement de la formation), lui sont dévolus sans qu'elle y ait été préparée.

    L'auteur situe rapidement les bibliothèques territoriales dans leur environnement territorial ou associatif, mais aussi dans le réseau à constituer avec d'autres établissements documentaires. L'organisation d'un paysage documentaire est située par rapport aux catalogues collectifs en cours de constitution (CCN, CCF, Pancatalogue), ou aux institutions qui aident à leur mise en oeuvre comme le Conseil supérieur des bibliothèques.

    On voit que le panorama est large, il se termine par quelques pages sur des pays européens (Italie, Pays-Bas, Allemagne). Bien sûr, le lecteur reste frustré : c'est trop court, on aurait aimé plus de développements sur les perspectives, les difficultés, les réalisations. La bibliographie, les adresses utiles - centres de documentation, centres de formation, écoles, administrations de tutelle,... (et aussi l'ABF, merci permettent au lecteur intéressé de s'y référer, d'approfondir les thèmes abordés.

    Gageure largement réussie donc : le sujet est cerné, les thèmes de réflexion, les interrogations du moment clairement exprimés. C'est bien une introduction au sujet pour le futur professionnel, en même temps que la synthèse indispensable au professionnel en poste pour prendre un peu de distance et resituer son travail quotidien.